Visit
San Mames
Story of the San Mames arch, an architectural landmark and emblem of Bilbao

19/07/201719/07/2017

Histoire de l’arc de San Mamés, évènement architectonique marquant et emblème de Bilbao

Le stade de l’Athletic Club a réuni de grandes personnalités et regorge d’anecdotes, d’emblèmes et d’icônes. 

Nous vous dévoilons l’histoire de l’arc de San Mamés, l’icône par excellence du stade de l’Athletic Club.

L’histoire de l’arc de San Mamés

Cette histoire remonte à la fin de l’année 1945, date à laquelle la Direction acheta à la Caja de Ahorros Vizcaína les terrains proches et mitoyens au stade inauguré en 1913.

Mais il faudra attendre encore cinq ans pour que l’assemblée présente le projet d’agrandissement et convoque un appel d’offres d’idées.

Les gagnants furent les architectes Carlos de Miguel González, Ricardo Magdalena Gayán et José Antonio Domínguez Salazar, et l’ingénieur Carlos Fernández Casado.

La construction du nouveau toit en porte-à-faux de la tribune principale de San Mamés, le plus grand du monde, et en béton armé, commença en 1953.

L’ouvrage, complexe et avec de nombreuses singularités, mis en évidence la puissance de l’ingénierie locale.

Un immense arc serait chargé de porter le toit en porte-à-faux ; un élément clé dont le poids passa de 480 à 270 tonnes, pour permettre l’installation définitive.

Ce fait ne réduisit pas les risques mais fut une autre prouesse technique, car il fut hissé à l’aide d’une vingtaine de courroies.

Construction et installation définitive de San Mamés.

Cet arc fut construit avec deux moitiés, hissées progressivement et appuyées sur un spectaculaire coffrage en bois.

Après la formation de l’arc et la soudure des deux moitiés, la structure ayant servi de soutènement fut enfin démontée. Toute la trame métallique resta suspendue de l’arc.

Le moment crucial de l’histoire de l’arc de San Mamés.

Le moment crucial était arrivé. L’arc assemblé sur la partie de la tribune la plus proche de la rue devait être déplacé de 14 mètres jusqu’à son emplacement définitif, au centre du toit.

Or chaque mouvement devait être précis, en raison du poids et des grandes dimensions. Les extrémités de l’arc furent placées sur des chariots. L’arc fut déplacé un mardi 13 mars jusqu’à son emplacement définitif, et la nouvelle tribune principale fut inaugurée en mai 1953. C’était la première fois que ce type d’arc était utilisé dans un bâtiment sportif et offrait 35 000 places supplémentaires au stade.

L’arc de San Mamés, emblème et icône de Bilbao.

La fonctionnalité, alliée à son design svelte a transformé la tribune et son arc en un évènement architectonique marquant et en icône du stade de l’Athletic Club mais aussi de Bilbao. Une grande fierté pour les habitants de la ville qui couronnait leur emblématique « cathédrale ».

Story of the San Mames arch, an architectural landmark and emblem of Bilbao

L’arc de San Mamés aujourd’hui.

La construction du nouveau stade de San Mamés a remis en question le futur de l’arc, qui a finalement été installé dans la ville du sport de Lezama, le lieu d’entrainement où se disputent les matchs de la filiale Bilbao Athletic, de l’Athletic Club féminin et autres catégories du Club.

Espaces uniques Bilbao

 

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez les contenus dans votre boîte mail

J'ai lu et j'accepte la politique de protection des données.