Buy tickets
Por qué San Mamés se llama así

Pourquoi le stade San Mames s’appelle-t-il ainsi?

Il est bien connu que le stade San Mames est le terrain de jeu où l’Athletic Club dispute les matchs et que ses supporters l’appellent aussi « La Cathédrale ».

Vous pensez sans doute que cela est dû uniquement à sa localisation à Bilbao, car les terrains où se trouvait l’ancien stade appartenaient à l’hospice de San Mames, situé à proximité. Mais en réalité la véritable raison originelle remonte à l’Orient byzantin. Le nom que porte ce quartier de Bilbao n’est autre que la fin incroyable d’une histoire très ancienne.

Le stade de l’Athletic Club doit son nom ni plus ni moins qu’à un saint du christianisme, Mammès. Peut-être est-ce la raison pour laquelle l’Athletic est comme une religion pour de nombreux supporters de l’équipe rojiblanca.

La légende raconte que le martyr Mammès est né aux alentours de l’année 259 à Césarée de Cappadoce, au sein d’une famille emprisonnée faute d’être des chrétiens fidèles.

Il devient orphelin de père et de mère à un très jeune âge. C’est alors qu’une veuve, noble et riche, le prend en charge et laisse Mammès héritier de sa fortune et de tous ses biens.

Dès lors, Mammès est connu comme un « homme de Dieu ». Il distribue ses biens aux pauvres et consacre sa vie à l’élevage des brebis, la retraite et la solitude.

Différents gouverneurs tentèrent de lui faire abjurer sa foi en le soumettant à toutes sortes de tortures. La légende raconte qu’il fut même enlevé par un ange et respecté par un groupe de lions qu’il parvint à apprivoiser.

Néanmoins, aux alentours de 275, Mammès meurt traversé par un trident. Dès lors, les Cappadociens vouent une dévotion à leur compatriote et les centres qui lui rendent hommage commencent à se développer dans le monde entier.

Un de ces centres, précisément, arrive dans la commune de Bilbao. En 1447, il y avait semble-t-il sur ce terrain irrégulier une vieille chapelle dédiée à Saint Mammès, occupant une butte près de la Ria de Bilbao. Sur cette chapelle fut bâtie un couvent dédié aux Pères Franciscains et, plus tard, l’actuelle Santa Casa Misericordia ou hospice de San Mames, dont la chapelle rend toujours hommage au saint.

En 1913, à côté de l’hospice, est inauguré l’emblématique stade de football San Mames, martyr à qui il doit bien sûr son nom. En fait, il s‘agit du seul stade dont le nom a une origine religieuse ancestrale et qui a été baptisé plus tard « La Cathédrale » par les supporters de foot. On dit qu’il était surnommé ainsi parce qu’il donnait lieu à des conversations comme celle-ci :

  • Où vas-tu ?
  • À San Mames.
  • À la chapelle ?
  • Non, à la cathédrale.
  • Même si la grande tradition et les valeurs qui caractérisent l’Athletic Club ont fini par imposer ce nom avec plus de force que jamais.

Toutefois, la légende reste aux mains de l’Athletic Club et ses supporters, qui se réunissent dans cette enclave les jours de match. Un lieu où se rencontrent de manière inégalée le sacrifice, le culte, le caractère et la passion au nom d’un saint appelé Mammès.

Espaces uniques Bilbao


Nous parlons de...

Musée Athletic : l’histoire d’un club centenaire

Lire plus

Histoire de l’arc de San Mamés, évènement architectonique marquant et emblème de Bilbao

Lire plus

6 musées incontournables à Bilbao

Lire plus

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez les contenus dans votre boîte mail