Buy tickets
San Mames and rock

San Mamés et le Rock

[/entradilla]Tout au long de son histoire, le stade de San Mamés a été reconnu comme la cathédrale du foot.[/entradilla] Néanmoins, depuis sa première construction, il était prévu d’y célébrer des évènements non sportifs. C'est pourquoi l’emblématique lieu de Bilbao a accueilli de nombreux concerts de rock. Les techniques actuelles permettent de laisser le terrain comme s’il n’avait accueilli aucun autre évènement hormis les matchs de foot. Le premier festival de musique s’est déroulé en juin 1978, à l’occasion du Festival Euskarari, un acte d’avantage tourné vers la promotion de l’Euskera que vers la musique. Car même si la musique Pop et le Rock étaient populaires depuis les années 60, Bilbao restait une ville traditionnelle et conservatrice. Il faudra attendre le milieu des années 70 pour que la capitale de Biscaye commence à accueillir des groupes de rock de prestige international. Le San Mamés, quant à lui, devra attendre un peu plus.

Mick Jagger règle sa dette avec le San Mamés la cathédrale du Rock.

Or la première opportunité s’est présentée avec les Rolling Stones. Ce fut à l’occasion de la fête du centenaire de l’Athletic Club. Le 18 juin 1998 tout était prêt, mais le chanteur Mick Jagger annula le concert pour des raisons de santé. Ce fut un coup dur pour les fans et les habitants de Bilbao. Une dette que le groupe régla cinq ans plus tard, en 2003, avec sa tournée Licks World Tour. Ce fut l’année du premier grand concert au San Mamés, avec des tubes légendaires comme « Brown Sugar » ou « Start me up », et Mick Jagger salua la foule en basque : « Gabon Bilbao, azkenik hemen gaude » (« Bonsoir Bilbao, nous sommes enfin ici »). À cette occasion, le San Mamés a réuni 36 000 spectateurs sous des feux d'artifices et des lumières de toutes les couleurs. La fête était arrivée au San Mamés pour ne plus le quitter.

Le guitariste de Bruce Springsteen entonne « Desde Santurce a Bilbao » au stade du San Mamés.

En juillet 2009, ce fut au tour de Bruce Springsteen et de ses musiciens de devenir les maîtres du San Mamés. Le guitariste du groupe, Nils Lofgren monta sur scène avec un accordéon et entonna les notes de la célèbre chanson « Desde Santurce a Bilbao ». Après ce clin d'œil, Bruce Springsteen apparut sur scène et salua la foule d’un « Kaixo Bilbao, pozik nago » (Bonjour Bilbao, je suis heureux d’être ici »).

San Mamés récompense les fans d’AC/DC.

Le rock ne tarda pas à résonner à nouveau dans le stade de Bilbao. Un an et deux jours plus tard, le stade redevint une fois encore la cathédrale du rock. En accueillant cette fois avec le groupe AC/DC. Les 36 000 places disponibles pour assister à ce qui devait être le dernier concert du groupe et la clôture de la tournée, furent vendues en juillet 2010. Les fans furent comblés, cette fois dans la cathédrale du rock.

Dernière grande rencontre entre le San Mamés et le Rock.

Le dernier grand concert de rock s'est déroulé dans le nouveau stade du San Mamés, un lieu qui perpétuera la tradition et accueillera les meilleurs groupes de Rock du monde. Le 30 mai dernier, ce fut le tour de Guns N'Roses. Une fois de plus, les fans ont été comblés. Le spectacle fut tel, que le San Mamés se proclama une fois encore comme cathédrale du Rock, sur une nouvelle scène, mais avec un évènement grandiose et absolument parfait.      Espaces uniques Bilbao  


Nous parlons de...

Que voir à Bilbao ? Quelques lieux incontournables

Lire plus

San Mamés illuminé : compilation de photos sur Instagram

Lire plus

Finales européennes de Rugby à San Mamés

Lire plus

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez les contenus dans votre boîte mail